Programme cofinancé par l'Algérie et l'Union européenne

Géré par le Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité Sociale

Chaque jeune accueilli au niveau du service insertion sociale et professionnelle passe par quatre principales étapes : accueil, information, orientation et accompagnement

• Accueil ;
 Proposer un premier accueil immédiat
 Réaliser une première analyse de la demande et savoir identifier un besoin qui n’est pas explicitement exprimé
 Apporter une réponse ou un début de réponse aux demandes ou aux besoins simples et/ou urgents
 Orienter vers les services compétents pour les demandes complexes : en interne au service, en externe vers les partenaires compétents
 Proposer au jeune une personne référente au sein du service
• Information ;
o Permettre l’accès des jeunes aux services et sources d’information du service
o Faciliter l’auto-information et l’auto- documentation
o Repérer les demandes complexes et orienter vers les personnes ou les services compétents, en interne ou bien en externe vers des services spécialisés
• Orientation ;
o Expliciter et analyser la demande du jeune en lui permettant de mieux se connaître, de mieux appréhender son environnement et d’élargir ses choix professionnels
o Offrir une écoute et le soutien nécessaire à la restauration de la confiance du jeune et instaurer un climat favorable à une démarche d’insertion
o Réaliser un diagnostic global et formalisé sur la situation du jeune par un conseiller
o Accompagner le jeune dans la définition et la validation de son projet
o Favoriser la connaissance des milieux professionnels
o Élaborer, avec la participation active du jeune, un parcours individualisé et formalisé pour lequel l’objectif à atteindre, en termes d’emploi, de qualification et/ou d’insertion sociale, est clairement identifié
o Articuler les étapes pour éviter les temps d’attentes entre les mesures et les actions qui composent le parcours
o Accompagnement des parcours d’insertion
Accompagnement des parcours d’insertion :
• Veiller à la mise en œuvre et au bon déroulement du parcours par un soutien et un suivi régulier du jeune
• Favoriser l’accès aux actions, aux mesures et aux dispositifs en matière de santé, de prévention, de droits
• Évaluer la mise en œuvre du parcours et réajuster son contenu en conséquence
• Favoriser l’autonomie et la mobilité du jeune

Développement des actions pour favoriser l’accès à l’emploi :
• Développement d’actions pour favoriser l’emploi
• Organiser une veille sur les métiers en développement ou les secteurs sur lesquels seront identifiés les besoins de recrutement locaux
• Mener des actions en faveur de la diversification des choix professionnels, des jeunes en situation difficiles, jeunes en situation de handicap
• Coopérer avec l’ANEM et les différentes agences ANSEJ, ANGEM, CNAC
• Créer des espaces de rencontre entre les employeurs et les jeunes (forums entreprises, ateliers découverte des métiers, immersion en entreprise, espaces emploi…)
• Développer des outils de communication (guide des métiers porteurs…)
Observation du public reçu :
• Réaliser un état des lieux de la problématique d’insertion des jeunes sur le territoire d’intervention du service insertion sociale et professionnelle
• Actualiser, régulièrement les données et les exploiter pour repérer les problématiques et vérifier l’adéquation de l’activité du service avec les besoins du territoire
• Communiquer, diffuser les données analysées (wilaya, collectivités locales, partenaires)
• Favoriser la réflexion locale autour des problématiques jeunes
• Contribuer à la coordination des acteurs sur le territoire dans le domaine de l’insertion des jeunes en particulier
• Proposer des actions à partir du repérage des besoins des jeunes et de la mobilisation des partenaires

Le PAJE en bref

Plaquette institutionnelle

Partenaires

  • partenaire
  • partenaire
  • partenaire
  • partenaire
  • anem