Programme cofinancé par l'Algérie et l'Union européenne

Géré par le Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité Sociale

Pour l'insertion socioprofessionnelle des jeunes

Économie sociale et solidaire

Pour des projets associatifs novateurs

Pour une démarche intersectorielle et partenariale

Pour l'entrepreneuriat des jeunes

Slider

Le programme a organisé au siège du Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité Sociale (Alger) le 4 avril 2018 un atelier de restitution des différents voyages d’étude qu’il a mis en œuvre à ce jour.

Au cours de cet atelier auquel ont pris part les participants aux différents voyages et les experts du programme, un bilan a été fait, pour chacun des voyages, avec l’appui des témoignages d’un panel de participants. Ces derniers ont fait part de l’intérêt de ces voyages d’études dans leur approche de l’insertion socioprofessionnelle et de l’entrepreneuriat, ce qui leur a permis de formuler des recommandations en adéquation avec les attentes et les objectifs de leurs agences et institutions respectives.

Les échanges ont porté principalement sur les dispositifs à dimension territoriale, le modèle des Cités des métiers et des Missions Locales en France pour l’insertion socioprofessionnelle des jeunes, la mise en réseau des promoteurs, le dispositif des régies de quartiers, l’implication des employeurs du secteur privé dans le développement de l’activité économique, la place des entreprises dans la recherche-développement, la nécessité de consolider une approche intersectorielle ou encore la digitalisation des services aux publics.

Thème du voyage d’étude

Destination

Période

Observation et échange de bonnes pratiques en matière d’économie sociale et solidaire et d’entrepreneuriat

Paris et Île-de-France (France)

Février 2016

Mai 2016 

Entrepreneuriat et dispositifs innovants pour la création d’activités et de startups

Düsseldorf & Berlin (Allemagne)

Décembre 2016

Observation de dispositifs d’accueil, d’information, d’orientation et d’accompagnement des jeunes

Paris et Île-de-France (France)

Septembre/Octobre 2017

L’Ecole supérieure de la sécurité sociale a abrité du 9 au 13 juillet 2017 une formation organisée par le Programme d’Appui Jeunesse Emploi sur la fonction d’observation des politiques nationales en direction de la jeunesse.

Cette formation vise le renforcement des capacités d’études et d’analyse des cadres responsables des institutions impliquées dans les actions en direction des jeunes notamment les membres du comité technique national du programme.

Intervenant dans la continuité d’une série formations organisées sur ce thème durant la période allant de mars à mai 2017dans chacune des wilayas pilotes (Annaba, Béchar, Khenchela et Oran), cette activité permettra un pilotage des stratégies sectorielles en direction de la jeunesse au niveaux local et national.

Annaba -Oran:

Le plan de formation présenté, le 27 février aux partenaires du programme PAJE, démarre concrètement avec deux premières sessions lancées le 19 mars dans deux wilayas pilotes Annaba et Oran.

La fonction d’observation des politiques nationales en faveur de la jeunesse, thème de ces stages, permettra un pilotage des stratégies sectorielles au niveau local, grâce à un renforcement des capacités institutionnelles d’étude et d’analyse des acteurs concernés. Les sessions sont destinées aux cadres responsables des institutions impliquées dans les actions en direction des jeunes.

Activité mise en œuvre par Sofreco.

Après Annabaet Oran,les directions locales des ministères etagences en charge des dispositifs de l’emploi des wilayas de Béchar et de Khenchela ont pris part à la formation portant sur la fonction observation.
Béchar,du 23 avril au 4 mai 2017


La fonction d'observation des politiques nationales en faveurde la jeunesse, permettra un pilotage des stratégies sectorielles au niveau local grâce à un renfoncement des capacités institutionnelles d'étude et d’analyse des acteurs concernés.
Khenchela,du 16 au 27 avril 2017

L'atelier de restitution organisé par le PAJE les 27 et 28 février à Alger a également permis la présentation des différents plans
de formation élaborés dans ce cadre.

Intersectorialité, fonction observation et renforcement des associations œuvrant dans le domaine de la jeunesse

Ce plan de formation vise principalement à la construction d’une identité collaborative pour tous les acteurs concernés et actifs dans l’accompagnement des jeunes.
Il couvre les thématiques de l’intersectorialité, la fonction d’observation, l’appui aux associations et le renforcement des capacités des formateurs du service associations et des personnels du service insertion sociale et professionnelle des Cap Jeunesse-Emploi.
Le nombre de bénéficiaires est estimé à environ 600 personnes

Développement de l’entrepreneuriat et de l’économie sociale et solidaire


Ce plan de formation vise entre autre la structuration, la prise en charge et le développement de l'économie sociale et solidaire au niveau central et dans les 4 wilayas pilotes.
Il couvre notamment, la formation de formateurs aux emplois/métiers nouveaux, le renforcement des capacités d'études et d'analyse du secteur de l'économie sociale et solidaire (fonction d'observation), le renforcement des compétences en entrepreneuriat, la formation de formateurs à l'entrepreneuriat,le renforcement des capacités des enseignants au développement de l’esprit entrepreneurial dans le cadre de cursus éducatifs et la formation des personnels du service entrepreneuriat des Cap Jeunesse-Emploi.
Le nombre de bénéficiaires est estimé à environ 1 200 personnes.

Partenaires

  • partenaire
  • partenaire
  • partenaire
  • partenaire
  • anem