Programme cofinancé par l'Algérie et l'Union européenne

Géré par le Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité Sociale

Pour l'insertion socioprofessionnelle des jeunes

Économie sociale et solidaire

Pour des projets associatifs novateurs

Pour une démarche intersectorielle et partenariale

Pour l'entrepreneuriat des jeunes

Slider

Actualités

Le programme PAJE

La République algérienne démocratique et populaire et l’Union européenne ont signé en décembre 2012, une convention de co-financement de 26 millions €, (dont 23,5 millions € représentent la contribution européenne et 2,5 millions € la contribution algérienne) pour la réalisation d’un programme d’appui au développement et à la mise en œuvre des politiques nationales de la jeunesse et de l’employabilité des jeunes dénommé Programme d’Appui Jeunesse Emploi PAJE ...

Intersectorialité et observation

Le Programme d’Appui Jeunesse Emploi (PAJE) met en œuvre un ensemble d’activités visant le renforcement et l’appui à la mise en œuvre des politiques nationales engagées en faveur de la jeunesse (PNJ) aussi bien dans leurs dimensions sectorielles, que dans leurs dimensions intersectorielles.

Dans la même optique, le PAJE développe un système d’observation doté d’outils de collecte, d’analyse, de suivi et de capitalisation des données liées à l’emploi et aux problématiques ...

Contribution au développement associatif

Le renforcement de l’accompagnement des jeunes en vue de leur insertion socioprofessionnelle en s’appuyant sur la société civile est l’un des axes d’intervention du PAJE. Il se traduit notamment par le financement de projets associatifs, s’inscrivant dans les objectifs du programme, par le biais de subventions à travers un fonds dénommé Codeva ‘‘Contribution au développement associatif‘‘.

Le fonds Codeva d’un montant de 4 000 000 euros a fait l’objet d’un appel à propositions lancé par le PAJE en avril 2015, avec pour objectif spécifique de renforcer...

Économie Sociale et Solidaire

L’économie sociale et solidaire se définit comme un « tiers secteur » complémentaire à l’économie conventionnelle, il repose sur des fondements essentiels en l’occurrence l’utilité sociale et environnementale, la gestion démocratique et participative, la libre adhésion, la lucrativité limitée, la viabilité économique et la mixité des financements entre ressources privées et publiques. Cette démarche met l’humain au centre des préoccupations, visant à créer de nouveaux rapports dans la société, une alternative portée par une vision de l’économie qui se veut plus intègre et plus éthique.  ...

Plaquette institutionnelle

Le PAJE en bref

Partenaires

  • partenaire
  • partenaire
  • partenaire
  • partenaire
  • anem